+66 81 271 7155 or

Language

Action Toolbar

Recherche

Immobilier en Thaïlande Questions Fréquemment Posées

Les résidences d’appartements sont détenues par une seule société. Les appartements bénéficient le plus souvent de grandes surfaces, sont meublés et équipés mais peuvent être non meublés si le locataire le désire. Les factures d’eau et d’électricité sont majorées de 2 THB à 4 THB et peuvent être payées avec le loyer au bureau de gestion qui se trouve dans l’immeuble. Le bureau de gestion répond aux besoins des clients 6 jours sur 7.

En revanche, la location en condominium est comparable au mode de location habituel en France. Les factures d’eau et d’électricité sont facturées au prix réel.

La durée minimum d’un contrat de location est en général de 12 mois à Bangkok. Les propriétaires préfèrent éviter de changer de locataires et sont souvent regardant sur le profil des locataires. Pour des locations de moins d’un an, préférez les résidences hôtelières ou "serviced apartments". 

Studio, appartement de standing, maison dans un lotissement ou villa avec piscine privée : les offres de logements en Thaïlande sont variées et la plupart offrent une qualité de logement irréprochable, une multitude d’équipements (piscine, salle de sport, sauna, parking) et un service de sécurité assuré 24h/24 et 7j/7.

La plupart des appartements à la location sont meublés et équipés. Dans les appartements, il est possible de demander de retirer les meubles ou certains meubles si besoin.

En général, nos amis les animaux ne sont pas les bienvenus dans les condominiums à Bangkok. Seules quelques résidences ou maisons les acceptent.

L’idéal est de nous contacter deux mois avant la date prévue d’emménagement pour un premier échange d’informations afin de préparer une première sélection.

Nous vous accompagnons jusqu’à l’état des lieux, en passant par les négociations avec le propriétaire.

Une fois le logement idéal trouvé, peu de formalités sont nécessaires avant d’emménager. Il suffit simplement de fournir une photocopie de son passeport, de remplir et signer le contrat de location préparé par l’agence, de prévoir le règlement de deux mois de loyer équivalent à la caution et d’un mois de loyer à payer d’avance, et enfin d’assister à l’état des lieux. Vous trouverez plus de détails sur notre site : http://www.5stars-immobilier.com/article/vous-venez-darriver-bangkok-avec-votre-famille-et-recherchez-un-logement.html

C’est à Bangkok où l’on trouve les tarifs immobiliers les plus chers de Thaïlande avec un prix de vente moyen autour de 130.000 bahts/m2 pour un appartement neuf de standing avec piscine, salle de sport et sauna en centre ville.

Dans les derniers projets en cours comme le 185 Radjadamri, Magnolias ou Mahanakhorn, les prix peuvent même atteindre 300 000 bahts/m2.

Les prix à la location sont évidemment très variés mais il est possible de trouver à Bangkok un appartement neuf de 45 m² avec 1 chambre situé proche du métro aérien à partir de 20.000 bahts/mois. Pour un appartement avec 3 chambres, il faut compter entre 70 000 bahts/mois et 90 000 bahts/mois.

Il est intéressant, à plusieurs titres, d’investir dans l’immobilier en Thaïlande. De par la crise économique actuelle qui sévit en Europe, les investissements sur les autres continents - et notamment dans les pays asiatiques en voie de développement - sont devenus des options sérieuses à considérer.

La Thaïlande ne subit pas non plus la même pression fiscale que la France : ici pas de taxe d'habitation, pas d’impôts fonciers ou de droits de succession. Il est également possible de déclarer ses revenus locatifs en Thaïlande selon un taux d’imposition raisonnable calculé par tranche de revenus, sans avoir à les déclarer une seconde fois en France grâce à une convention de non double imposition fiscale qui existe entre les deux pays.

D’un point de vue général, les prix de vente dans l’immobilier thaïlandais sont très attractifs et les propriétaires peuvent espérer de meilleurs rendements locatifs qu'en Europe. De plus, l’achat d’une propriété peut s’avérer simple et rapide si l’on est assisté par des professionnels. Enfin, de par le coût de la vie, la beauté de ses paysages, son climat, la Thaïlande offre une meilleure qualité de vie que la France à plusieurs niveaux, et ce pour toutes les catégories d’âge.

La preuve d’un transfert de fonds de 10 millions de bahts minimum vers la Thaïlande ou  d’un investissement immobilier dans un programme neuf du même montant dans le pays garantit un visa. Ce visa "non-immigrant investment" est valable pour un an et est renouvelable. 

Les fonds destinés à l’achat d’un bien immobilier doivent venir de l’étranger et être crédités sur son compte thaïlandais en devise. Une fois le compte crédité, l’acquéreur doit demander auprès de sa banque le "Foreign Exchange Transaction Form", document seulement délivré pour des transactions de plus de 50.000 dollars (USD). Ce document, appelé auparavant "Tor Tor 3", permet d’enregistrer le bien en nom propre au cadastre thaïlandais et de justifier le rapatriement des fonds vers l’étranger lors de l’éventuelle revente du bien immobilier. 

Les frais liés à l’achat d’un bien immobilier sont raisonnables en Thaïlande. Les frais de transfert sont de l’ordre de 2 % de la valeur estimée par le cadastre thaïlandais et sont à partager entre acheteur et vendeur.

En cas de revente, Il faudra s’acquitter d’un timbre fiscal égal à 0,5 % du prix de vente si le bien a été acquis par le vendeur depuis plus de 5 ans ou d’une taxe foncière de 3,3% du prix de vente si le bien a été acquis depuis moins de 5 ans par le vendeur.

Enfin, il faudra s’acquitter d’une taxe sur les revenus. Celle-ci varie sur la base d’un taux progressif en fonction de la durée de possession du bien par le vendeur.

Acheter un appartement ou une maison dans les meilleures conditions en Thaïlande demande de connaître la législation du pays et d’être bien encadré par deux types de professionnels: un conseiller juridique spécialisé dans les transactions immobilières qui vous expliquera les démarches et une agence immobilière en Thaïlande qui vous guidera pour trouver le bien qui correspond à vos besoins. L’agent immobilier s’occupera de faire une première sélection de logements avant votre départ, de vous les faire visiter à votre arrivée, de la négociation du prix d’achat et de la finalisation de l’acquisition jusqu’au suivi des paiements et du transfert du titre de propriété. De par son expérience et sa connaissance du terrain, l’agence immobilière Five Stars est l’interlocuteur idéal pour les francophones qui souhaitent acheter un bien immobilier en Thaïlande.

Pour en savoir plus, lire notre article : Acheter un appartement en Thaïlande: comment ça marche?

http://www.5stars-immobilier.com/article/acheter-un-appartement-en-thalande-comment-marche.html

La législation thaïlandaise autorise un étranger à devenir propriétaire en nom propre et à vie d'un appartement dans une résidence de type condominium, plus communément appelé "condo" en Thaïlande.

La loi interdit en revanche à un étranger d'être propriétaire d’un terrain en nom propre. Cependant, des solutions légales existent pour disposer de la jouissance d’un terrain. Ainsi, le terrain peut être acquis par une société dans laquelle un étranger est actionnaire. Il est également possible de louer un terrain pour une période de 30 ans renouvelable ou d’être enregistré comme le propriétaire d’un bâtiment sans nécessairement posséder le terrain. Ces solutions légales sont proposées à ses clients par l’agence Five Stars qui travaille en étroite collaboration avec un conseiller juridique  francophone.


Voir ma sélection

Vendre mon bien

Demande

Ajouter cette page à vos signets ou favoris

Imprimer

Envoyer à un ami